Domaine Irissarri
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rappel : Il est interdit de prendre des images sur ce forum sans l'autorisation de son auteur. Un petit MP ne coûte rien et je ne mords pas !

Partagez | 
 

 Quand l'Ange a de la visite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabelle
Ange
avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 21/02/2012
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Quand l'Ange a de la visite...   Jeu 23 Fév - 13:58

Elle était assise, blotit dans son fauteuil, face à une fenêtre qui donnait sur le jardin en friche. Son regard gris était vide, ne se fixant sur rien, porte sur un néant d'âme. Les lourdes boucles brunes encadraient un visage à la beauté douce mais fragile, dont le teint si pâle en faisait presque un fantôme.

Elle portait une robe d'intérieur bleu clair, qui la rendait encore plus menue qu'elle ne l'était. Car voilà des jours et des semaines que l'Ange n'a rien mangé, et son corps s'affaiblit en même temps que se meurt son coeur. Amaigrie à faire peur, elle évitait tout contact avec les gens présent, excepté son fils et Susy, les seuls qu'elle tolérait.

Mais pas aujourd'hui... Non aujourd'hui elle s'était retiré dans sa coquille, rejetant tout le monde, ne voulant voir personne... Elle avait éparpillé au sol des dizaines de dessins d'Enzo, son ancien fiancé, tous déformés, affichant des expressions effrayantes et monstrueuses. L'Ange avait son esprit troublé, par la douleur et l'incompréhension... Elle aurait voulu mourir mais n'y arrivait pas...

Pas assez de force pour se battre pour vivre, mais pas assez de courage pour mourir...

Des bruits de pas dans l'escalier la sortirent de sa léthargie. Elle avait dis qu'elle ne voulait voir personne... Surtout qu'en plus des pas de Susy, elle distinguait d'autres pas qui n'étaient pas ceux de son fils.

Va-t-en j'ai dis ! Je ne veux voir personne !

Mais Maîtresse, c'est Sire Lucho qui est venu vous voir !

Lu...

Des souvenirs qui reviennent, cet homme compagnon de sa mère avnat sa disparition... Il était le seul à avoir réussis à l'apprivoiser après son viol... Mais lui non plus elle ne voulait pas le voir... Cela faisait trop mal... Cela rappelait qu'avant, elle n'avait pas aimer un traitre...

Un gémissement de douleur s'échappa des lêvres de la jeune fille.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elizabelle.forumgratuit.org
lucho...

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 37
Localisation : sur la route...

MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   Jeu 23 Fév - 14:34

Le bohemien avance dans ces escaliers froids,l'atmosphere est pesante,limite angoissé de revoir celle qui etait tout simplement fut un temps sa belle fille..
Des questions plein la tête..comment allait elle? comment etait elle? etait ce devenue une femme? et son bébé? tout ca se bousculait dans le petit crane du brun..Il esperait tellement la voir meme quelques minutes...
des mots suivis d'un gemissement...

Va-t-en j'ai dis ! Je ne veux voir personne !

Mais Maîtresse, c'est Sire Lucho qui est venu vous voir !
Lu...
Lucho fit un signe a susy de se taire...il s'adosse au mur et se laisse glisser..

"Eli c'est moi lucho...je sais que tu vas pas tres bien...alors si tu veux pas que je vienne jusqu'a toi..on peut discuter comme ca...qu'en penses tu?"
Lucho le regard vers le bas croise les doigts pour que la jeune fille accepte au moins cela avant que sa servante l'oblige a redescendre,ne voyant aucun signe de la part de la demoiselle,il reprit..

"Eli...si tu le veux bien je vais rester quelques jours ici...dans ma roulotte pour ne pas te gener et si...un jour tu veux bien me voir...tu auras juste a me demander,je serais la..mais...j'aurais au moins voulu juste te voir..on pourrait parler de nos souvenirs..de ton bébé...enfin de tout ce que tu voudras bien..me dire...mais reponds moi dis moi quelque chose je t'en prie.."

Un soupire de tristesse s'echappe des levres du manouche...il commence légèrement a se relever pour redescendre les marches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabelle
Ange
avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 21/02/2012
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   Jeu 23 Fév - 20:08

Il veut rester ? Mais va-t-il rester ? Ou bien sera-t-il comme tout les autres menteurs et perfides ? Mais non... Il n'est pas comme les autres... Il l'a déjà prouvé il y a longtemps quand il avait su se faire accepter par l'adolescente rebelle et meurtrie qu'elle était... En ce monde où elle n'avait confiance en aucun homme, il était l'exception qui confirme la règle.

Les yeux gris se baissèrent sur le bracelet rouge qu'elle portait encore au poignet... Celui qu'il lui avait donné alors qu'elle était enceinte... Pour la protéger lors de l'accouchement... Et il avait été là, pas loin, quand elle avait cru mourir en mettant son fils au monde... Il avait tenu sa promesse... Alors ce fut presque un murmure qui l'invita à la rejoindre dans sa tour, dans cette prison qu'elle s'était construite autour d'elle.

Vous pouvez rester autant que vous le voulez au Domaine... Entrez, il fait froid dans l'escalier...

L'Ange serra ses bras si mince sur sa poitrine, craintive... Elle ne l'avait pas vu depuis si longtemps.... Recroquevillée dans son fauteuil, elle avait l'air plus morte que vive avec son teint si pâle et sa maigreur alarmante. Mais elle demeurait belle, la beauté d'une femme et non plus celle d'une enfant... Quand à ses yeux... Ils reflétaient toutes la détresse du monde...

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elizabelle.forumgratuit.org
lucho...

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 37
Localisation : sur la route...

MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   Ven 24 Fév - 9:43

Lucho commence a redescendre une marche quand d'un leger murmure elle l'invite a la rejoindre...un moment d'hésitation,un regard vers Susy avant de se diriger vers Eli,le coeur battant,la crainte et l'envie de la revoir....un soupir de laché avant de lever les yeux sur la petite fille devenue une jeune femme...
Le bohemien en reste sans voix,malgre sa paleur a faire peur,elle etait toujours aussi belle peut etre encore plus,le jeune homme essaye de reprendre ses esprits en secouant legerement la tête..


"bonjour toi.."un sourire se dessine sur ses levres tout en s'approchant un peu d'elle..
"Comment vas tu? "

il la detaille discretement cherche son regard du sien,regard sombre mais tendre aupres de celle pour qui il avait toujours eu de l'affection..
Le jeune gitan se doutait qu'il faudrait surement réapprendre a l'apprivoiser,sera t'il capable?

Tout en tirant sur sa chemise pour arranger son apparence peu convenable il sourit tout en lui soufflant
"Desolé..j'ai juste eu le temps de me rafraichir..."
un sourit franc sur les levres il ne cesse de la regarder...
"Tu as bien grandi toi...tu es devenue une tres belle femme..."
Le bohemien s'avance un peu plus..avant de s'arreter sachant les angoisses d'Eli aupres des hommes..
"Puis je m'approcher de toi? pour discuter ca sera surement plus simple..mais si tu preferes pas je comprendrais.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabelle
Ange
avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 21/02/2012
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   Ven 24 Fév - 11:28

Les yeux gris se posèrent sur le gitan... Du temps avait passé, ils se connaissaient si peu alors, et maintenant encore moins, mais il faisait comme si ils s'étaient quitté la veille. Il l'approchait comme on approche un animal sauvage blessé, avec précaution, pour ne pas le faire fuir. Peut-être avait-il raison... Il était celui qui lui avait redonné confiance dans l'espèce masculine, lui prouvant que si certains étaient des salauds, d'autres pouvaient être tendres...

Elizabelle remarqua le regard surpris que lui lançait Lucho. Il avait laissé une gamine effrayée au moment de la naissance de son enfant après son viol, et il découvrait une jeune femme... Mais quelle femme songea-t-elle... Une ombre sans substence, une coquille vide, un bel objet sans relief ni âme. Lui n'avait pas changé, il était toujours le même, un peu débraillé, ne semblant pas à sa place dans ce décor de noblesse. Il faillit même lui arracher un sourire en parlant de sa tenue. Mais elle l'appréçiait tel qu'il était et se moquait bien de comment il s'habillait.

Mais sa remarque suivante arracha l'ange à sa mélancolie pour la plonger dans la colère. Ses sauts d'humeur aussi soudain que dévastateurs, étaient crainds par les membres de la maisonnée, si bien que chacun évitait soigneusement tout les sujets qui risquaient d'en provoquer, autrement dis, plus personne ne disait rien, excepté bien sûr Susy qui n'hésitait pas à tenir tête à sa maîtresse. Dans un geste violent, la jeune fille envoya promener tout ce qui se trouvait sur la petite table à côté d'elle.... Que ce soit l'encre qui se répandit sur le sol, le vase avec les fleurs qui explosa sur la pierre, les feuilles à dessin qui s'éparpillèrent dans l'eau et l'encre, devenant irrécupérable.

Je me moque d'être belle ! Il m'a dis que j'étais belle mais c'est entre les cuisses de sa catin de cousine qu'il est allé se réfugier la veille de nos fiançailles ! Il avait dis qu'il m'aimait ! Menteur !

Puis aussi vite qu'était venu l'éclat, il s'éteignit, comme une étincelle enflamme une poche de gaz dans une mine, ravage tout puis s'éteind, laissant la désolation et le silence derrière lui. Elizabelle redevint silencieuse, s'enfonçant dans son fauteuil, les yeux dans le vide, comme si elle ne voyait plus personne. Elle n'entendit même pas la question quand au fait de s'approcher.

Susy, imperturbable malgré cette crise, apporta un siège pour le gitan, l'installant dos au mur à côté de la fenêtre, afin qu'il resta dans le champs de vision de sa maîtresse. Puis avec un calme souverain, elle ramassa les dégâts, expirmant en murmurant son avis sur les fiancés volages, les crises de colère et le gachîs en général.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elizabelle.forumgratuit.org
lucho...

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 37
Localisation : sur la route...

MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   Ven 24 Fév - 13:14

Premier regard echangé entre ces deux etres que tout separe,leur titre;leur rang ,leur façon de vivre et surtout la maniere de vivre leur vie...
Elle avait l'air si triste,que même le gitan en perdait son sourire;ressentant la detresse de cette jeune fille assise devant lui,il se rendait compte qu'il ne l'avait jamais vu sourire ou tres peu,l'homme avait detruit cette femme...son ame..pouvait il changer ca,lui simple bohemien reveur...

Le moment de calme et de la decouverte fut abregé par un geste d'une violence inimaginable pour une femme aussi faible qu'elle...la haine la pousse dans une force incontrolée...l'encre se repend sur des dessins sur ce sol aussi triste que cette demeure...

Le jeune homme sursaute surpris par tout ca...lance un regard vers la servante qui garde un calme surprenant...le gitan secoue la tête se demandant si il revait...la situation en serait presque comique si elle n'etait pas réelle...

Susy apres avoir tout ramassé et a peu pres tout nettoyé..mene une chaise au bohemien qui la remercie de la tête poliement...le manouche s'asseoit et regarde a nouveau la maitresse de maison qui semble s'etre renfermée sur elle meme...


"Je voulais pas te contrarier tu sais...je disais juste...qu'a mes yeux..."
ne prefere pas finir sa phrase et enchaine sur des simples banalités pour essayer de retrouver la confiance d'Eli
"Tu sais j'ai vu qu'il restait pas mal de choses a faire ici...des petits travaux par ci par là...si tu le veux bien...je pourrais les faire pour rendre ta demeure moins....triste" grimace tout en prononcant ce mot
"Et je me suis dit que tu...pourrais peut etre m'aider...qu'en penses tu?"
le gitan osait proposer a la jeune femme ce que personne n'aurait surement osé lui dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabelle
Ange
avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 21/02/2012
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   Ven 24 Fév - 14:33

Elle le savait que ce n'était pas voulu... Elle s'en doutait... Mais c'était plus fort qu'elle... La violence de ses crises étaient le symbole de la violence de la douleur qui la ravageait. Comme quand il y a trop de pression et que le barrage explose. Parfois, quand son barrage à elle recevait un tronc d'arbre te douvenir, il cédait et la fureur se répendait.

Susy s'affairait, comme toujours, à essayer de maintenir de l'ordre, là où il n'y en avait pas... Là où il n'y avait que chaos, elle apportait un peu d'organisation et de précision. S'en était presque effrayant... Mais apaisant aussi... Aussi l'Ange commença à se détendre un peu. Susy, c'était son phare dans la tempête, sa preuve vivante que malgré la pagaille de sa vie, certaines choses sont immuables.

Alors elle se reconcentra sur ce que disait Lucho... Le gitan voulait rester, et souhaitait aider pour la maison... Il est vrai que tout partait en ruine, mais elle n'avait ni l'envie ni le courage de s'investire, elle qui n'avait jamais connue de maison fixe. Pourquoi pas après tout... S'il le voulait... Il pouvait toujours essayer. Et puis elle appréçiait sa présence malgré tout, si rassurante...

Vous pouvez rester et faire à loisir... Cela n'a que peu d'importance... Peut-être que vous pourrez montrer à Breval certaine choses... il aime les jeux de construction, même s'il est encore petit...

Par contre pas un mot sur la dernière proposition... Pas qu'elle refusa ou qu'elle accepta, ou même qu'elle prit le temps d'y réfléchir... Simplement elle ne pouvais s'imaginer faire quelque chose, enfin plutôt autre chose que le rien actuel, ou que les tenues qu'elle cousait.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elizabelle.forumgratuit.org
lucho...

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 37
Localisation : sur la route...

MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   Ven 24 Fév - 17:46

Apres la tempete,le calme..les deux jeunes gens discutaient plutot sereinement,la maitresse de maison donnait même son accord pour l'aide proposée par Lucho,elle avait même parlé de son fils "Breval"..
Le gitan amusé par la proposition de se faire aider par le petit,se mit a sourire et relance son idée de la faire participer..
hé oui en plus d'etre bohemien et pauvre,il etait surtout tetu...


"Hum je deviens surement sourd mais j'ai pas entendu ta reponse ...te joindras tu a nous pour nous aider?"
Il fallait trouver des arguments pour la convaincre...
"Ca ferait surement plaisir a ton fils et ca te changerait les idées...et puis on pourrait parler..de tout et de rien..enfin de tout ce que tu voudras bien me dire...qu'en penses tu Eli?"

Le bohemien prend l'initiative de se lever et de se rapprocher d'elle,d'un geste lent s'accroupi face à elle
"Eli ca te ferait du bien tu sais..même si...tu nous regardes faire...faut que tu sortes de la ...
te souviens tu de mon loup Lobezno?il est encore la avec moi et ma roulotte que tu voulais voir..on pourrait deja y aller la..et te faire un peu prendre l'air dans le jardin,j'en profiterais pour commencer a arracher les mauvaises herbes"
un sourire en coin "même si j'en fais parti.."
Le manouche prend les devant sans lui laisser trop le temps de reflechir et lui tend la main le regard dans le sien..il devait la faire reagir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabelle
Ange
avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 21/02/2012
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   Sam 25 Fév - 20:28

Un froncement de sourcils vint plisser le front de la jeune fille. Pourquoi fallait-il qu'il insista ? Ne pouvait-il pas la laisser en paix ? Ou bien était-ce trop demander qu'on la laissa sombrer seule dans son tourment ? Ce fut un soupire résigné qui franchit ses lèvres, alors qu'elle rendait les armes. A quoi bon lutter en fin de compte... Si cela pouvait lui faire plaisir...

Elle posa sa main minuscule dans celle tendue du gitan. Elle déplia lentement son corps si mince, dont les courbes féminines s'en trouvaient presque effacées. Sa robe devenue trop grande ne faisait qu'accentuer sa maigreur effrayante. Les lourdes boucles brunes descendaient dans son dos librement. Une fois debout, elle laissa Susy déposer une capeline chaude sur ses épaules, car il faisait encore bien froid dehors.

Allons chercher Breval...

Elizabelle libéra sa main à la peau glacée à cause de son immobilisme, et sortit de sa tour. Elle se rendit directement dans la chambre d'enfant, une des rares pièces à l'étage à avoir été rendue habitable. Le garçonnet était assis au milieu d'un pile de cube, son visage enfantin affichant un ennui étrange pour son âge. Breval, âgé de bientôt 4 ans, s'ennuyait car sa mère mélancolique le délaissant et celui qu'il considérait comme son père absent, il était dur pour le gamin de s'occuper. Aussi afficha-t-il une mine ravie en voyant sa mère entrer dans sa chambre, même si c'était avec un homme qu'il ne connaissait pas.

Ma' ! Manqué moi !

Et l'enfant de courrir vers sa mère pour se suspendre à ses jupons. Un doux sourire éclaira le visage d'ange, faisant se lever les ombres de l'angoisse le temps d'un instant. Pour ce petit être plein de vie, et seulement pour lui, elle était prête à tout, même à survivre à l'insurmontable.

Mon chéri, je te présente Lucho... Il s'est occupé de moi quand tu étais dans mon ventre. Il devait se marier avec ma maman avant qu'elle ne disparaisse. Viens... Il va nous montrer sa roulotte et son loup... Et puis il s'est porté volontaire pour le jardin...

Le petit garçon poussa un cri de joie. Il se laissa volontier habiller pour sortir dehors, et il alla prendre la main de sa mère, impatient de faire autre chose que rien.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elizabelle.forumgratuit.org
lucho...

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 37
Localisation : sur la route...

MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   Dim 26 Fév - 20:20

Une main se pose dans celle du gitan qui reste plus que surpris par ce geste inespéré...ses yeux se posent sur cette union que tout oppose,la main de la jeune fille est fragile douce et blanche,celle masculine est forte,seche et mat,,,le teint du bohemien ressort si sombre face a la paleur de la maitresse de maison..
Son regard finit par se poser sur elle,une robe trois fois trop grande,et surtout elle se laissait aller,ne faisant plus rien par elle même..le manouche lache un soupir discret,il se devait de changer tout ca..et le premier pas etait deja fait..

Eli sort de la tour suivi de pres par le bohemien,direction la chambre du petit Breval...Lucho apeuré par la decouverte d'un enfant essayait de cacher ses sentiments,ses craintes..un sourire aux levres malgre le stress,il penetre dans la chambre du garçon...Instant particulier entre la mere et son fils,enfin un sourire se dessine sur le visage de l'ange.Lucho s'attarde un peu plus sur l'enfant qui semble si triste,si malheureux,sensation etrange pour ce gosse agé a peu pres de 4 ans..

Le manouche sourit en entendant le cri de joie de ce garçon,il allait enfin sortir de cette chambre vivable mais triste,et puis il allait vivre un moment complice avec sa mere...rien que pour ce sourire et de voir ainsi le petit,lucho avait déjà gagné...
Apres que sa mere ai fini les presentations;le manouche s'accroupi et regarde Breval dans les yeux en souriant


"Alors c'est toi Breval...content de te connaitre,tu es pret a venir avec ta maman et moi voir ma roulotte et mon loup?Tu vas voir Lobezno est tres gentil...et puis..pour le jardin je vais avoir besoin de ton aide je crois...tu veux bien?et puis ta maman pourrait nous aider aussi"...
le manouche fait un clin d'oeil complice au petit gars avant d'ebourrifer legerement ses cheveux...

"Bon on y va avant qu'il ne fasse trop froid?"
Lucho prend la main d'Eli et la serre tendrement dans la sienne avant de l'entrainer vers l'exterieur
Le jeune homme d'apparence sur de lui,serre la machoire esperant que cette journée se passe bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'Ange a de la visite...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'Ange a de la visite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand un ange perd ses ailes → Angel S. Sawyer [Terminé]
» Quand le soleil illumine ton visage et que tu ressembles à une ange tombée du ciel
» Ange gardien
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine Irissarri :: Les demeures d'Elizabelle d'Irissarri :: Le Château d'Elizabelle à Briançon :: Demeure :: La Tour-
Sauter vers: